Des grenats de Tsavorite dans un pendentif en or blanc

Ce blog, est une ouverture sur nos créations. Sur la passion qui nous anime et nous inspire. Cet article et ceux qui suivront vous expliqueront comment se crée, chez nous, un bijou.
Quels matériaux utilisés et pourquoi ? Quelle a été l’inspiration ?

C’est aussi, une façon d’entrouvrir, un peu la porte de l’atelier, au 5 rue de la huchette à Bressuire. Un espace, croyez-nous, en perpétuelle créativité. Tout objet a une histoire et il nous semblait légitime de vous la raconter.

Vous allez découvrir ci-dessous, que le grenat est aussi de couleur verte. Que le montage de pierres peut-être pair. Et bien autre chose encore…

Et c’est son créateur qui en parle le mieux – “l’objet du désir by Christophe Cante”

Comment définir cet objet du désir ?

C’est un pendentif en or blanc, avec trois grenats de Tsavorite (son nom, vient du parc Tsavo au Kenya) et trois diamants. Les six pierres sont de diamètre identique. Trois millimètres précisément. Et la bélière, c’est-à-dire, l’endroit par lequel passe le collier pour l’attacher, est intégrée dans la forme du dessin.

Sur ce genre de produit, j’aime bien intégrer la bélière dans le dessin parce que ça ne rajoute pas. Quand tu es obligé de rajouter un anneau, une bélière, je trouve que ça casse un peu les lignes du dessin.

On est sur une forme de S. C’est un peu sinueux. Mais comme je le dis, souvent, tout part de la pierre ! Il y a une chasseuse de pierres (avec qui je collabore), qui est arrivée avec un lot de grenats que j’ai trouvé enchanteur. J’aime bien cette pierre-là. Elle a des reflets durs, avec un vert vraiment puissant. Et c’est réellement quelque chose qui me parle. C’est une couleur qui me plaît.

Et comme on est joueurs à la bijouterie, le but du jeu était de faire un équilibre asymétrique. Dans une discussion (on parle beaucoup dans l’atelier, on a les mains prises, mais on parle beaucoup !), on discutait sur le fait que l’équilibre ne pouvait pas être asymétrique.

Et donc j’ai essayé de faire quelque chose qui soit avec une géométrie un peu variable. C’est-à-dire à dire, avec des formes croissantes, des formes décroissantes dans lesquelles on intègre ces six pierres. Le diamant n’a vocation que d’apporter de la brillance et du feu. Le feu du diamant !

Pourquoi le diamant brille de manière aussi importante ? C’est que la lumière circule très vite à l’intérieur du matériau. C’est pour cela que ça brille beaucoup. La lumière rentre dans le diamant très très très vite et ainsi ressort à la même vitesse. Et ça brille beaucoup.

Je voulais avoir la couleur vive du vert et avoir la brillance du diamant. C’est pour cette raison qu’ils sont alternés.

Comment est venue l’inspiration ?

Je voulais avoir un équilibre d’un nombre pair de pierres. Comme j’avais les grenats en trois mm, il fallait un équilibre lié au thème, lié à la recherche. Sachant que, généralement, le début de la conversation était parti de là, tous les montages en ligne de pierres rondes sont impairs. Ce n’est pas pour une raison symbolique ou quoi que ce soit, c’est une question esthétique. Ça fait une pierre de centre et le même nombre de pierres de chaque côté. C’est pour cela que c’est impair tout le temps.

Et donc là, l’idée, c’est qu’il fallait que ça fasse pair. Que cet équilibre soit réparti aussi dans le métal. Dans les formes du métal, de manière assez visible, mais pas symétrique. Alors, j’ai positionné d’abord ces pierres. Je les ai mises dans un sens, puis dans un autre.

Trois verts d’un côté, trois blanches de l’autre. En ligne horizontale et verticale. À partir du moment où c’était aligné, ça faisait quand même un peu plus sévère. Alors, je suis parti sur des lignes courbes. Et autour de cela, j’ai construit les parties convexes et les parties concaves. Puis les dégradés d’épaisseur de métal pour avoir quelque chose de fin d’un côté, élargi ensuite en bas. Et la même chose de l’autre côté, mais inversement.

Dans l’imaginaire populaire, le grenat n’est pas vert ?

Non, pour le plus connu, on parle du grenat almandin, qui a une couleur rouge pourpre. Mais des grenats, il en existe de plusieurs couleurs. Il y a le grenat spessartite, qui est de couleur jaune orangé. Il y a le grenat de Tsavorite (comme dans ce bijou). Le grenat de Tsavorite vient des mines de Tsavor. C’est en Afrique. C’est un vert extrêmement particulier.

Il y a, aussi, le grenat vert qui n’est pas un grenat de Tsavorite. Le grenat vert est moins vert que cela et on le trouve plus facilement, dans différentes parties du monde.

Il y a donc différentes couleurs de grenat, mais cela reste de la famille des grossulaires quoi qu’il arrive !

As-tu rencontré des problématiques à la fabrication de cet “objet du désir” ?

Alors, le seul défi qui il y a eu, c’est que les pierres sont serties en rail. C’est-à-dire que c’est la partie totale de ce métal-là qui est rabattue sur toutes les pierres. Et il fallait que, sur les parties courbes, il n’y ait pas de jours entre les pierres. Donc il y a forcément des jours dans les parties ou la pierre ronde n’est pas.

Il ne faut pas que les pierres se touchent de trop près pour des questions de pression. Surtout qu’on est sur des matériaux à dureté différente. On ne peut pas poser les mêmes pressions sur les mêmes pierres. Il faut que cela soit dans la continuité de la ligne du produit. La difficulté, était plus au niveau du sertissage, enfin de l’agencement des pierres sur le bijou.

Il fallait le faire aux petits oignons pour que les pierres soient d’aplomb et au même niveau. Et qu’elles soient vraiment au point de contact sur les parties sinueuses. Et ça, ce fut le plus long à ajuster.

Pour en savoir plus

Vous avez des questions, des interrogations. Vous souhaitez en savoir plus sur nos métiers, nos créations, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. Mais, comme rien ne vaut le contact humain, passez la porte du 5 rue de la huchette à Bressuire. Nous serons, à coup sûr, vous renseigner.

Et pour vous inscrire à la newsletter #madeinruedelahuchette c’est par ici

close

une histoire sans fin...

Inscrivez-vous pour découvrir les coulisses, les nouveautés, l'actualité de la bijouterie...

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Livraison (Chronopost) offerte en France et zone 1 (Allemagne, Belgique, Luxembourg, Monaco et Pays-Bas)
Paiement sécurisé par PayPlug Paiement sécurisé par PayPal
Bijouterie CANTE
5, rue de la Huchette
79300 BRESSUIRE
05 49 65 01 40